You are here!!


Sophrologie et breakfast "healthy" chez AuFéminin

Tous les trois mois, AuFéminin re-décore ses locaux de façon incroyable sur des thèmes tels que Noël, tendance green, le yoga.. En ce moment, BACK TO SCHOOL ! C’est la rentrée :)

Vivre healthy

Je m’appelle Pauline, j’ai 30 ans et je suis parisienne.Si vous passez sur mon blog, c’est que vous vous intéressez à la cuisine saine et gourmande, au running, au fitness ou encore au bien-être en général.. Comme moi ! 

De nombreux cours sont proposés. Accompagnée d’Audrey, rencontrée sur la course La Parisienne, je me suis rendue la semaine dernière à un cours de sophrologie suivi d’un atelier « petit-déjeuner » organisé par Activia, pour apprendre à bien équilibrer son premier repas de la journée !

La matinée commence avec le cours de sophrologie. Je n’en ai jamais fait, mais je pratique régulièrement la méditation donc je suis curieuse de découvrir cette discipline !

La sophrologie est une pratique issue du yoga, de l’hypnose et de la méditation. Elle permet d’apprendre à gérer son stress, à mieux dormir. Mais elle est aussi bénéfique dans plein d’autres disciplines. Elle aide au sevrage, à la préparation mentale (dans la pratique sportive par exemple) ou encore à atteindre ses objectifs de manière plus générale à travers la visualisation positive.

Plus on pratique, plus la sophrologie est efficace. Une seule séance permettra de se ressourcer, de se sentir plus serein. Il faut envisager 8 à 10 séance pour une approche thérapeutique.

La séance commence debout. Les pieds bien ancrés dans le sol, on ferme les yeux et on débute avec des exercices de contractions / décontractions par le souffle. Par exemple, la thérapeute nous demande de tendre les bras devant nous sur l’inspiration, de secouer les poignets en retenant son souffle. A ce moment-là, nous devons imaginer que nos contrariétés sont des petites gouttes d’eau au bout de doigts. On les laisse s’échapper. Sur l’expiration, on relâche les bras naturellement en soufflant tous l’air que nous avons dans les poumons. Nous faisons ce type d’exercices trois fois de suite. C’est libérateur ! La sensation de lâcher-prise est immédiate.

Pour la seconde partie de la séance nous sommes assis sur une chaise. Nous nous laissons guider par la voix rassurante de la thérapeute qui nous porte vers un état de semi-conscience. Nous passons au scanner chaque partie du corps comme en méditation afin de relâcher le visage, les épaules, les bras, le dos et enfin les jambes. C’est très relaxant.

Ensuite, sa voix nous entraine vers des exercices de visualisation positive. C’est apaisant et réconfortant.

En troisième partie de séance, chacun raconte la manière dont il a vécu l’expérience. Pour ma part, je trouve que le lâcher prise est plus intense en sophrologie qu’en méditation, car le corps est plus engagé par les exercices de contraction, décontraction. Par ailleurs, les exercices de visualisation sont très puissants. Le cerveau ne fait pas la différence entre le vécu et le « fortement imaginé ». Du coup, j’ai très envie de refaire de la sophrologie en « préparation mentale ». Vous connaissez ? Vous pratiquez ?

Le premier cours est fini ! C’est l’heure de l’atelier « mieux manger au petit-déjeuner » ! Une nutritionniste est là pour nous donner des conseils afin de bien commencer la journée :

On commence par bien s’hydrater dès le réveil. Il faut boire un ou deux verres d’eau avec un peu de jus de citron, c’est encore mieux pour l’effet « detox »

-Ensuite, on compose son petit déjeuner avec une boisson chaude (thé ou café). Pour atténuer le pic de cortisol, on consomme sa boisson pendant qu’on mange et non avant !

-On ajoute une source de céréales (brut de préférence comme les flocons d’avoine ou le muesli).  Si vous êtes adepte du pain, choisissez-le complet de préférence.

On sélectionne également un produit laitier. Ce matin, je découvre les nouveaux Activia Céréales. Je goûte celui au quinoa et noisette, délicieux.

-Enfin, on complète le petit-déjeuner avec un fruit frais ! Si vous êtes accro à votre jus du matin, c’est beaucoup mieux si vous le pressez vous-même. Pour ma part, je préfère les consommer à distance des repas (cela évite les ballonnements !)

Prenez votre temps pour manger en pleine conscience. Savourez chaque aliment. Les signaux de satiété mettent plus de 20 minutes à arriver au cerveau !

-Et après le petit-déjeuner, on bouge ! Comme après tout repas, un peu de marche rapide aide à digérer.

Article écrit en collaboration avec Danone